Destination Chengdu

Publié le par greg'n night

Ben Nous y voilà, Chengdu et son folklore.
Déjà dans l'avion, on est plus chez air france. Ici pas le choix de la nourriture... On prend ce qui a
ok, poulet et riz blanc alors.
Sauf que là, le poulet baigne dans les épices... On s'approche du Sichuan et ça se sent.

"Heu mademoiselle, on pourrait demandé au chef un steack avec des frites ou qqchose, nan parce que je mange pas épicé en fait"
"ça tombe bien, c du poulet épicé"
"bon ok..."

Arrivé à Chengdu, je retrouve les repères de la chine: bus en rade, circulation chaotique, tt dans la démesure...
Mais là, c'est tt de meme différent, le ciel n'est pas bleu mais blanc, épais. Le soleil apparait halé mais ya pas de nuages, on dirait un brouillard épais au dessus de nous.
La nuit pas d'étoiles. On sent que la pollution est présente voir plus marquée qu'à Shanghai...
Apres avoir traversé la Sichuan université, une ville dans la ville et apres avoir visité qqs apparts, je me dirige vers les restos.

Là, deuxieme épisode de franche rigolade.
"heu je voudrais des ravioles pas épicées."
"Mais ça a pas de gout"
"t'occupes... Je veux aussi des noodles pas épicées"
"ya celles là mais elles sont un petit peu épicées"
"un tt petit peu!! pas plus"
"ok"
et là je me retrouve avec un truc imangeable qui baigne dans un jus rouge de quoi faire des trou dans la table... J'essaye den manger un peu.
Les lèvres me piquent, je tousse, j'ai chaud, je transpire comme en pleine journée, ma langue est maintenant anesthésiée peu etre même euthanasiée.
Les chinois voient qu'un truc cloche, ça les fais marrer. Bande de salaud, j'aimerais vous y voir.
Jme sens mal, je bois de l'eau pour éteindre les flammes de l'enfer. L'enfer... Je l'ai connu aussi le lendemain sur les toilettes même pour le peu que j'ai mangé épicé....

Bref, tt le sichuan me tend les bras en me disant "bienvenu"...
No comment

Publié dans Chengdu city

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Moi et mon estomac sensible compatissons à ta douleur...Courage petit Panda !Bilou
Répondre
G
ouee, jai fini par trouver un resto de ravioles assez bon.<br /> jai dores et deja elu domicile dans ce petit resto.<br /> plus de details tres prochainement
M
Aïe dur dur l'arrivée à Chengdu... T'inquiete tu vas vite trouvé un petit resto qui te fera des bons petits plats (et même peut etre servis par une sympathique petite chinoise ;-)! Sinon un conseil, trouve le Carrefour le plus pres et dévalise le rayon des produits "import". Oui je sais c'est dur de changer les petites habitudes de Shanghai où on se fait livrer les ravioles (pas épicées) ! <br /> J'ai hate en tous cas de découvrir ta nouvelle vie dans le Sichuan ! <br /> Gros bisous et prends soin de toi!
Répondre
G
Ouee pour l'instant c'est un peu tendu pour les papiers, les apparts et cie.Mais sa va se mettre en place très vitepas de soucis.bisous