Kézako

Publié le par greg'n night

Salut les copains!
Je vous ai pas raconté celle là. Une dizaine de jours après mon entrée dans mon nouvel appart, j'avais remarqué qu'il n'y avait pas de frigo, ni de matelas. Jusqu'ici il aurait fallut être vraiment aveugle pour pas sans rendre compte dix jours après.
Oui mais voilà, je dois vraiment avoir un sérieux problème de vision parce que j'avais "ça" sous le nez depuis tout ce temps et je n'y ai même pas porté attention. C'est pourtant difficile à manquer.
Je sais pas "ça" me parraissait tout autre chose.
Alors devinez ce que j'ai trouvé? C'est quoi "ça"? Humm, Kézako?

Réponse: Une tortue!!! Une vraie vivante et tout.

Bon, j'ai super bad tripé au début parce que je pensais que c'était un vieux saché de thé au fond d'un bocal... Me suis d'abord dit, bizarre qu'il garde son saché de thé d'un jour sur l'autre... Puis, je me suis dit qu'il était temps de se rendre compte de ce troisième locataire voir quatrième, si on compte l'ami de la famille qui dort une à deux fois par semaine dans l'appart. Bref, c'est une autre histoire, lui aussi comme la tortue, assez pathétique. Mais une chose à la fois, vous allez voir, la tortue a doit quoi vous émouvoir.

Donc en fait, mon dernier locataire est une tortue carnivore dépressive aux muscles atrophiés. Carnivore de nature mais il ne la nourrit pas l'hiver, dépressive parce qu'elle a rien bouffé cet hiver et que le bocal est aussi gros qu'elle et enfin, aux mucles atrophiés puisque elle ne peut pas bouger, le bocal étant aussi gros qu'elle, je viens de le dire. 
Pov' Bête, j'avoue avoir eu pitié de sa misérable existence. Cette tortue n'a probablement jamais vu un brin d'herbe de sa vie. Elle barbote dans un fond d'eau que j'ai jugé bon de changer vu la couleur...
Et le pire? c'est pas un cas isolé, j'ai trouvé la même, plus grosse, dans un restau sur le frigo à boisson à côté de la réception. Elle aussi, toujours à l'étroit dans son bocal T1 sans placard. Celle-ci éprouvé même le besoin d'escalader les parois pour se faire de la place. La mienne a renoncé ou elle a du pigé que ça servait à rien, elle doit être plus intelligente que l'autre...
Bref, vous l'aurez compris, on est super loin de la tortue Caroline de Boule&Bill, libre dans son jardin avec ses feuilles de laitue à profusion... Ce qui me fait penser que je connais effectivement une caroline avec une tortue libre dans son jardin et qui essaye de faire l'amour à nos chaussures quand elle veut pas les mordre. Moi, je dis que ça s'est une vraie tortue épanouie de chez nous.
Enfin, on en est bien loin. la mienne ne daigne même plus bouger quand je la sors de son bocal. Elle ne veut même plus se battre. Elle est résignée. Je lui dit "vazy, Heihei (c'est son nom, j'y reviens de suite), cours, Heihei, cours...". Résultat: que dal, même pas elle me regarde quand je lui parle, ingrate après tout ce que j'ai fait pour elle. Au fait, Hei hei, c'est son nom, ça veut dire noir noir comme l'humeur qui la caractérise... 
Pourtant, c'est pas faute de l'avoir encouragée, je lui ai dit "vazy croque la vie à pleine dent, passe ton bac, fais la grève d'abord et après passe ton bac, vooooooole". Que dal. Les chinois ont briser son esprit de battante. Ils sont durs quand même ces Chinois. C'est moi ou je les trouve légèrement sadique envers les animaux? Tiens prochain article, un peu de culture chinoise,  le rapport des chinois aux animaux...
Restez en ligne

Publié dans Actus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article