Sacré phénomène

Publié le par greg'n night

Comme annoncé précédemment, mon Ayi est un sacré phénomène.
Elle m'a invité à manger hier soir en famille et c'est là que tout commence.
C'est en me rendant chez elle que je me suis rendu compte de deux choses.
 
La première est que je comprends pourquoi je ne prends jamais le bus. C'est un moyen de transport pour dépressif n'ayant pas la force de se suicider. Le bus arrive, la porte s'ouvre, pas le temps de monter qu'il redémarre. Le voyage va être long, je le sens...  Ma confiance dans les chauffeurs de bus avoisine le zéro en France mais surtout en Chine. Le chinois conduit comme dans un safari. Les trous dans la chaussée manque de crever les pneus à tout moment. Je me dis "suis en train de vivre le pire" et puis nan en fait, puisque on dépasse un bus en rad au milieu d'un rond point de Shanghai. Et là, ya 40 personnes bloquées dans ce bus, le regard vide, qui se disent "suis en train de vivre le pire".
Deux têtes brulées essayent de descendre pour tenter une traversée sur le rond point. Connaissant la considération des chinois pour les piétons, en plus, en dehors de passages cloutés au milieu d'un rond point. Moi, je dis que Dieu ai pitié de ces deux là. Je continue donc mon voyage confiant en me disant "ça pourrait être pire..." en pensant aux 40 qui sont resté sur le rond point.
Et là, on change de bus et effectivement, c'est pire. Je crois que personne n'a expliqué au chauffeur de ce bus, qu'il transporte des passagers, pas des sacs de patates... Il me fait littéralement valser à chaque coup de frein. Rectification: il ne freine pas, il pile et redémarre en trombe. La chanson "comme une boule de flipper" prend tout son sens. Ayi reste impassible... Elle est habituée quoique elle vient chez moi en vélo. Et c'est là que je me rend compte du second enseignement de mon périple.

Cette femme a du mérite!!! Non seulement, elle vient faire le ménage chez moi gratuitement mais en plus, elle vient en vélo, 40min le trajet, soit 1h30 aller-retour. là, je lui glisse que c'est peut être un peu loin, surtout à 55ans. Elle me dit "mais non, pas loin, pas loin". Cette femme a toute ma considération.
Surtout qu'elle ne peut plus s'asseoir après avoir chuté, et vous savez comment? En nettoyant toute sa maison pour ma venue. Raaa, Je me sens méga coupable. Le bleu lui recouvre le quart du bassin et en plus, elle me reçoit chez elle pour manger.

Bon, j'arrête là avant de me flageller sur place donc voici la famille et ce qu'on a mangé en images.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Elle est sympa cette A-Yi.. tu crois pas qu' elle a des arrières pensées du style marier sa petite fille à un laowai ?
Répondre
G
Humm attend voir... Ya un loup quelques part. Ah oui, ça y est je me souvient. Elle a qu'un fils donc question  mariage suis tranquil. Comme me la dit son fils, cette femme extrêmement gentille ne travaille pas pour l'argent . Elle a d'ailleurs planté son dernier "employeur" parce que ça ne lui plaisait plus d'y travailler. Elle va là où bon lui semble... Je pense qu'elle m'aime bien sans arrière pensées.
E
Bonjour Greg,<br /> Je viens de prendre connaissance de ton nouveau blog  très intéressant. Tes nouvelles aventures de ta  "vie chinoise" sont très intéressantes. Petite question : comment sais tu que la dame de 55 ans a un bleu qui lui prend tout le bassin ?.... En tout cas cette femme est très courageuse beaucoup de français devraient prendre exemple.... NO COMMENT. Tu dois fair beaucoup de progrès en chinois car tu es en immersion complète. A très bientôt. Continues à nous faire vivre ta vie. Bravo tu es un vrai narrateur tu sais bien nous faire partager les choses que tu vis. Bonne continuation.<br /> Elisabeth & Christophe
Répondre
G
Bonjour Elisabeth, ça me fais plaisir de te revoir par ici. Pour répondre à ta question, elle me l'a effectivement montré, son méga-bleu... Il est collector celui-là mais je pense qu'elle va quand même mieux maintenant. J'ai aussi fait quelques progrès en étant à leurs côtés. Disons que culturellement, c'est un plus. Les progrès en langue, je les fais surtout à l'université. Mais, je dois dire que l'ensemble s'équilibre à merveille. Après 8 mois d'exil, humeur au beau fixe... Pourvu que ça dure!!!PS: Merci bien pour tes compliments. Suis content que mes anecdotes vous plaisent.Bisous à vous deux
M
Je prend le bus tous les jours et j'en ai mal au bras tellement je m'accroche fortement a la barre. Je ne me souviens plus des bus a shanghai mais ici il y a des petits sacs rouge accroches dans quasiment chaque bus.Je me suis toujours demande a quoi ca servait...jusqu'au jour ou on m'a dit que c'etait des sacs pour cracher ou vomir.Voila pourquoi je ne mange jamais de cassoulet avant de prendre le bus (en meme temps c'est facile, y'en a pas ici ;) )
Répondre
G
Hehe, cétait obligé que les expats se reconnaissent dans ma petite escapade.
C
j'ai bien rigolé avec ton épopée du bus! j'ai vécu en cote d'ivoire (afrique de l'ouest) pendant 18 ans et crois moi, je pense que leurs bus sont encore pires!! lol!<br /> en tout cas, tu as un style d'écriture qui m'a bien fait sourire et je suis fan! je reviendrais!<br /> bien appetissant ce que tu nous montre ensuite!! miam! ahhh la cuisine chinoise!!! <br /> bizz<br /> celine (palmito)
Répondre
G
Bonjour les filles!!!> Mag, tu reviens en Chine quand tu veux. Ya de la place à la maison, saches le.> Elisabeth, Je confirme la cuisine chinoise a de quoi trouer la nappe... Je ne la savais pas si huileuse. Mais, j'avoue que j'ai mon ayi ou chez ma proprio, la cuisine est quand même plus diététique. Je crois bien que les Japonais sont les plus diététiques. Je me trompe? Enfin, pour les petits poissons, on y a le droit aussi. Ils sont blancs quasi transparents et flottent au beau milieu dla soupe. je confirme, c'est que du bonheur...>Céline, je veux bien croire que la côte d'ivoire soit aussi assez folklo dans leur services de transports... Repasse quand tu veux, suis ouvert 24/24!>Les mecs, parlez un peu de cuisine, ça plait toujours aux petites demoiselles. La preuve...>Les filles, vous êtes grillées! Impossible de dissimuler votre péché pour la gourmandise. Prochainement, article sur le chocolat. Je vais faire un malheur, moi...
E
Miam, miam. Il paraît que la cuisine chinoise est beaucoup plus grasse que la japonaise. ça n'a pas l'air si gras, à voir tes photos. Au Japon, il ya de bonnes choses (les sushis) mas aussi tout un tas de trucs que je n'essaie même pas d'approcher (genre les petits poissons minuscules à disperser sur les salades ou à mettre dans les soupes)
Répondre